Adm1n

A propos Adm1n

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Adm1n has created 15 entries.

Prix Henry Clews 2020 : Ana Maria Hernando

Née en Argentine à Bueno Aires, Ana Maria étudie l’art en Argentine avant de venir compléter ses diplômes aux États- Unis.
Son travail artistique est polymorphe, elle utilise aussi bien la peinture, le collage, le tissage, le tricot, elle crée beaucoup d’installations à partir de tissus, son matériel de prédilection. Son œuvre est très colorée, elle exprime son ressenti devant la nature, les fleurs, les arbres et est très intéressée de reproduire leur forme, leur couleur, leur luxuriance dans son travail. Elle adresse aussi les questionnements sur notre environnement et sa préservation.
Une seconde composante importante de son œuvre est son identité féminine, qu’elle célèbre et défend en s’inscrivant dans un artisanat clairement féminin, la couture, le tricot, le tissu, la laine…ces éléments qui ont été synonymes de la condition féminine et de son exploitation pendant des siècles, deviennent pour elle des moyens d’expression privilégiés qui se montrent, se revendiquent, deviennent ostentatoires. Ana-Maria parle pour la cause des femmes, leur émancipation, leur place dans la société… Ana-Maria milite par ailleurs pour aider les femmes en difficultés sociales, économiques et culturelles.
Son travail a été présenté dans de grands musées américains et est présent dans des collections prestigieuses publiques et privées.
Durant sa résidence d’un an au Château, elle propose « d’inonder le jardin et le château » de ses installations monumentales et colorées.

 

6 février 2020|Categories: Non classé||

Dreaming in red : Elizabeth Aro 2019

www.elizabetharo.com

Dreaming in red est une installation réalisée par Elizabeth Aro, artiste argentine basée à Milan. Invitée à travailler directement dans l’atelier d’Henry Clews, Elizabeth a choisi de faire écho à la collection Clews et à l’espace exceptionnel de son atelier de sculpture avec cet arbre en velours rouge profond, symbole de passion et de féminité, mais aussi arbre de vie qui vient prendre racine au milieu des bronzes et des plâtres. Des branches tendues vers la verrière s’échappent de la cage, leur couleur éclatante contrastant avec l’univers de l’atelier tout en nuances de blanc, gris et noir.

Elizabeth s’inscrit dans la tradition ancestrale et féminine du travail du textile et de la couture. Cette pratique qu’elle détourne, lui permet de créer des pièces monumentales tout en grâce et en légèreté.

Elizabeth s’est approprié l’univers d’Henry Clews, les branches de l’arbre rappelant les tentacules de ses créatures fantastiques, et leurs feuilles les motifs végétaux de ses sculptures. Enfin, on découvre dans le feuillage la devise chère à Marie et Henry : Mirth, Myth & Mystery.

Cette œuvre contemporaine dans l’atelier du sculpteur est une grande première et illustre parfaitement le souhait de Marie Clews : faire vivre l’art au Château, où les artistes d’hier et d’aujourd’hui continuent de dialoguer…

6 février 2019|Categories: Non classé||